Les prairies et les modes de distribution

Les Surfaces Fourragères

Les prairies représentent 80 Ha soit 50% de la surface agricole de l'explotation. Elles sont constituées éssentiellement de dactyle, une espèce appréciée pour sa rusticité et sa productivité, bien adaptée à nos sols, résistante aux piétinements de nos animaux adultes qui vivent à l'extérieur toute l'année.

Une douzaine d'hectares, constitués de petites parcelles, sont destinés uniquement à la fauche du foin, la majeure partie de la surface fourragère est, quant à elle, utilisée consécutivement à la production de foin et aux pâturages.

Ces dernières années, nous développons la production de légumineuses telles que le trèfle pour limiter l'utilisation de tourteaux*.

Pour l'alimentation du troupeau, nous cultivons également de l'ensilage de maïs et de sorgho que nous utilisons l'hiver en complément du foin et auquel nous ajoutons du maïs grain pour l'engraissement des animaux.

*Tourteaux: résidus solides obtenus après extraction de l’huile des graines de soja, tournesol et colza.

Les modes de distribution

Pour l'alimentation des animaux, l'utilisation d'une mélangeuse permet d'avoir une ration équilibrée en y incorporant, de façon mesurée, différents aliments tels que du foin, de l'ensilage, de la paille, de la farine de céréales, divers tourteaux et des oligo-éléments (calcium, phosphore, sélénium,...)

C'est un outil en forme de "bol" dans lequel se trouve une vis sans fin dotée de couteaux qui hachent et mélangent la nourriture des animaux.

Le but est d'otenir une alimentation homogène et équilibrée tout en y intégrant des aliments fibreux (la paille par exemple) qui stimulent la rumination.

De plus, l'homogénéïté de la nourriture élimine toute forme de concurrence entre les animaux pour consommer les aliments les plus appétissants ce qui limite la hiérarchie entre les dominants et dominés et permet ainsi d'avoir un troupeau plus calme !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site